L’UMQ complète à Laval sa tournée virtuelle

·2 min read

Entreprise au début de l’automne, la série des Rendez-vous régionaux du monde municipal s’est bouclée le 24 novembre avec la 16e et dernière rencontre virtuelle impliquant les membres du comité exécutif de la ville de Laval.

Cette tournée orchestrée par l’Union des municipalités du Québec (UMQ) avait pour but de faire le point sur la deuxième vague de la pandémie et de discuter des conditions de réussite pour une relance économique sécuritaire et durable.

«Les élues et élus municipaux avaient besoin d'échanger sur la situation actuelle alors que la COVID-19 connaît un rebond un peu partout au Québec», a déclaré par voie de communiqué la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy.

Membre du conseil d'administration de cette organisation regroupant quelque 400 municipalités, le maire Marc Demers a partagé les grandes mesures mise de l’avant dans le cadre du plan de relance Laval, capitale des opportunités. Dévoilé l’été dernier, ce plan de 20 M$ financé à hauteur de 35 % par la Ville est prévu sur un horizon de 18 à 24 mois.

À cette rencontre en visioconférence, il a également été question des projets d’infrastructure que le gouvernement et l’UMQ espèrent voir passer en deuxième vitesse au lendemain d’une éventuelle adoption du projet de loi 66, déposé plus tôt cet automne.

«La région de Laval contribue avec confiance à la reprise économique tout en ne ménageant aucun effort pour diminuer la propagation du virus», a fait valoir M. Demers.

Ce dernier n’a pas manqué de saluer au passage «la nouvelle collaboration entre les gouvernements de proximité et le gouvernement du Québec», laquelle s’est traduite le 25 septembre par une aide financière de 2,3 milliards de dollars versée aux Municipalités afin de les soutenir dans cette crise pandémique.

Stéphane St-Amour, Initiative de journalisme local, Courrier Laval