Déraillement d’un train de la Compagnie minière IOC

·1 min read

Un train qui circulait sur le chemin de fer QNS&L a déraillé la nuit dernière. Un porte-parole de la compagnie IOC mentionne aucun blessé. La voie demeure fermée pour le moment, afin d’y effectuer des réparations.

« Rio Tinto confirme qu’un déraillement impliquant un train d’IOC s’est produit sur le QNS&L au mille 175 (au Labrador) la nuit dernière. Il n’y a eu aucun blessé et les mesures nécessaires ont été prises pour assurer la sécurité des lieux. Nos équipes sont à pied d’œuvre pour effectuer les réparations requises pour rouvrir la voie le plus tôt possible. », précise un porte-parole de la Compagnie minière IOC.

Transport Ferroviaire Tshiuetin mentionne également dans un communiqué, que dû à des circonstances hors de leur contrôle, le départ des voyageurs fût annulé ce matin, 1er mars. La billetterie de Sept-Îles est également fermée pour la journée, et les appels sont transférés aux bureaux de Schefferville.

Karine Lachance, Initiative de journalisme local, Ma Côte-Nord