Champs D'or En Beauce Identifie Plusieurs Structures Aurifères Situées À Proximité Du Chenal Des Placers Aurifères Historiques

·9 min read

Montreal, Quebec--(Newsfile Corp. - 12 mai 2021) - Beauce Gold Fields (Champs d'Or en Beauce) (TSXV: BGF), («BGF»), est heureuse de présenter les résultats de son programme d'excavation de tranchées de l'automne-hiver 2020. L'échantillonnage a permis d'identifier plusieurs structures rocheuses aurifères situées à 25 mètres du chenal des placers historiques et à 10 mètres d'une ligne de faille majeure récemment découverte (voir «Faille AMT» ci-dessous) lors d'un levé audiomagnétotellurique réalisé sur la section St-Gustave de la propriété située à Saint-Simon-les-Mines (Québec).

Patrick Levasseur, président et chef de la direction de Champs d'or en Beauce, a déclaré: « Ce gisement historique d'or placérien est connu depuis 150 ans, mais il s'agit de la première découverte de plusieurs structures géologiques aurifères» M. Levasseur a ajouté: «Cet été nous commencerons le forage au diamant pour évaluer ces structures.»


Figure 1: Disposition des tranchées de 2020 du canal du placer aurifère et de la faille AMT. La localisation des échantillons Vracs A, B, C et celles des photographies de particules d'or sont indiquées sur la carte.

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://orders.newsfilecorp.com/files/6198/83765_1a2e7da4d496c84c_001full.jpg

Dans le cadre des travaux d'exploration de 2020, réalisés à St-Simon-les-Mines, Champs d'or en Beauce a effectué un échantillonnage de 27 tranchées d'exploration dans des zones où le mort-terrain était suffisamment peu profond pour atteindre le substrat rocheux. Les tranchées ont été positionnées sur le terrain conçues afin de pouvoir valider les interprétations des géologues de BGF qui interprètent les structures minéralisées NE-SW comme des structures reliées à la structure principale qui a déjà été identifiée à l'aide dulevé AMT (voir figure 1) réalisé en 2018 le long du chemin du Rang St-Gustave (la «faille AMT»). Notamment, la faille AMT est subparallèle au canal du placer aurifère et les structures minéralisées secondaires paraissent traverser le canal du placer. Ces structures secondaires et ou la faille AMT pourraient être la source de l'or du placeur.

Cinq tranchées de 2019 et 2020 ont exposé des bandes de roches volcanoclastiques altérées intercalées à des roches sédimentaires (grès et schistes noirs). Ces roches altérées sont recoupées par de nombreuses veines de quartz. Les tranchées sont situées à environ 180 m au SSO de l'intersection du chemin du Rang St-Gustave et de la rivière Gilbert. Cette partie de la propriété a fait l'objet d'une production historique d'or placérien, dans les années 1910, à partir de deux galeries souterraines et dans les années 1960, lors d'une importante opération de dragage d'or.

La société a réalisé un échantillonnage en vrac des tranchées Tr2020-01 ( Bulk A, 63kg), Tr2020-02 (Bulk B, 68kg) et Tr2020-05 (Bulk C, 64kg) (Fig.1). Des échantillons de roches volcanoclastiques massives altérées et injectées de veines de quartz ont été retirés de chaque tranchée. Les échantillons ont été recueillis par l'INRS et envoyés au laboratoire d'Explo Lab inc. de Val-D'Or pour être broyés et produire des concentrés de minéraux lourds. Les concentrés ont été séparés par gravité sur une table Wilfley. Les particules d'or, récupérées à l'aide d'un microscope binoculaire, ont été analysées par l'INRS en utilisant le MEB de l'Université Laval (microscope électronique à balayage) avec un analyseur EDX.



Figure 2: Photos des plus grosses particules d'or observées dans les échantillons en vrac.La photographie de l'échantillon Bulk C est une image provenant du MEB

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://orders.newsfilecorp.com/files/6198/83765_1a2e7da4d496c84c_002full.jpg

Le MEB a analysé un total de 121 points sur 18 particules d'or dont la taille variait de 200um à 1,5 mm. L'analyse SEM EDX a révélé une moyenne en or de 85,10% (+/- 6,45%) et une teneur moyenne en argent de 6,18% (+/- 2,77%). Contrairement à l'analyse de l'échantillon d'or de la tranchée Poulin Tr-10008 (communiqué de presse du 3 février 2020), les analyses des échantillons Bulk A, B et C montrent une distribution multimodale du rapport Au / Ag avec des concentrations en Ag inférieures dans l'échantillon Bulk B ( tableau 1) en donnant un rapport Au / Ag plus élevé. Ce rapport Au / Ag élevé, dans les particules d'or de l'échantillon Bulk B, semble, en partie, être contrôlé par un degré plus élevé d'altération saprolitique de la roche présente au fond de la tranchée Tr-2020-02 (Bulk B). Il est intéressant de noter que l'échantillon Bulk B est le plus proche du chenal du placer historique qui contient, entre autres, des unités saprolitiques aurifères.



Tableau 1: Analyse des particules d'or. Concentrations en Au, Ag et valeurs du rapport Au / Ag des particules d'or analysées au microscope électronique avec un analyseur EDX. Remarque: «Bulk» signifie «Vrac» en français. Les concentrations en Au et Ag sont exprimées en % de poids et « n » représente le nombre d'analyses EDX.

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://orders.newsfilecorp.com/files/6198/83765_1a2e7da4d496c84c_003full.jpg

Cette similitude de composition des particules d'or et l'alignement des indices Tr-10008, Bulk-A (Tr-2020-01) avec Bulk-B (Tr-2020-02) suggèrent la présence d'une structure géologique (splays) orientée NE-SO. Directement au NE de ces tranchées, deux trous de forage historique du mort-terrain de 1959 (3SW - L04 et L03.5), forés dans le chenal des placers, ont rapporté des valeurs aurifères. La minéralisation associée à l'échantillon Bulk-C (Tr-2020-05) semble être associée à une autre structure NE-SO évasée située à environ 100 m au nord-ouest de la première. Ces structures secondaires pourraient être des failles synthétiques associées à la faille AMT.



Figure 3: Modèle structural pouvant expliquer la relation entre la faille principale AMT er les structures secondaires minéralisées (SPLAYS)

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://orders.newsfilecorp.com/files/6198/83765_1a2e7da4d496c84c_004full.jpg

Les autres échantillons de tranchées ont été prélevés par rainurage. Les deux tranchées, qui ont retourné des anomalies aurifères significatives, sont les tranchées Tr-2020-46: (75-170 ppb Au) et la tranchée Tr2020-51 (183 ppb Au). Notez que la Tr2020-51 est caractérisée par la présence d'une veine de quartz massive de 1 m d'épaisseur. Les deux sont alignées à plus ou moins 10 m de la ligne de faille AMT.

Compte tenu de la présence de la grande faille AMT et de sa proximité avec le chenal du placer aurifère dans le secteur St-Gustave, il est probable que ces zones aurifères anomales soient des structures minéralisées secondaires (splays) génétiquement liées à la faille AMT, elle-même susceptible d'être minéralisée. Les structures en or sont subparallèles en plan (surface) mais doivent probablement se rejoindre en profondeur (ex. structure de chevauchement imbriquée).



Figure 4: Section de la résistivité électrique le long duchemin du Rang St-Gustave. LaLa faille AMT pourrait être la structure aurifère principale

To view an enhanced version of this graphic, please visit:
https://orders.newsfilecorp.com/files/6198/83765_1a2e7da4d496c84c_005full.jpg

Plans pour le programme de forage 2021

Les travaux de forage au diamant de 2021 seront utilisés, entre autres, pour valider la minéralisation aurifère du substratum rocheux dans la zone de faille AMT et les structures subsidiaires (splays). BGF prévoit réaliser 20 forages totalisant 4000 mètres pour valider ces cibles importantes et d'autres dans le cadre du suivi de ses programmes sur le terrain de 2019 et 2020.

Marc Richer LaFlèche, Ph.D., Géo., est une personne qualifiée telle que définie par le Règlement 43-101. Il a examiné et approuvé les informations techniques présentées dans cette version

La référence aux gisements d'or placérien historique n'est pas conforme aux normes de déclaration du National Instrument 43-101 pour les ressources ou réserves minérales et ne doit pas être invoquée. Bien que la société considère que les estimations historiques sont pertinentes pour les investisseurs, car elles peuvent indiquer la présence de minéralisation, la société ne traite pas ces estimations historiques comme une ressource minérale actuelle.

À propos de Champs d'Or en Beauce Inc.

Champs d'Or en Beauce Inc. (¨BGF¨) est une société d'exploration aurifère axée sur l'exploration dans la région de la Beauce au sud du Québec. La propriété phare de la société est le site du projet aurifère de St-Simon-les-Mines, site de la première ruée vers l'or du Canada, antérieure au Yukon Klondike. La région de la Beauce a abrité certaines des plus grandes mines d'or placérien historiques de l'est de l'Amérique du Nord qui étaient actives de 1860 aux années 1960. Elle a produit parmi les plus grosses pépites d'or de l'histoire minière canadienne (50 oz à 71 oz)

Comprenant 152 claims contigus et 7 lots immobiliers, la zone du projet contient un chenal de placers de six kilomètres de long composé d'unités aurifères non consolidées, d'une saprolite inférieure et d'une diamictite brune supérieure.

La société a identifié une ligne de faille majeure qui coïncide avec une structure de faille interprétée à travers la propriété. Les preuves suggèrent l'érosion de la ligne de faille comme source probable du chenal d'or placérien historique.

Décharge de responsabilité :

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse contient certains énoncés prospectifs, au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes et les hypothèses actuelles de la Société et sont assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux prévus. Ces énoncés prospectifs impliquent des risques et des incertitudes, y compris, mais sans s'y limiter, nos attentes en ce qui concerne l'exploration des ressources naturel et aurifère. Ces énoncés reflètent les points de vue actuels de la Société à l'égard des évènements futurs et sont assujettis à certains risques et incertitudes et à d'autres risques détaillés de temps en temps dans les dépôts en cours de la Société auprès des autorités en valeurs mobilières, lesquels documents peuvent être trouvés à www.sedar.com. Les résultats réels, les évènements et les performances futurs peuvent différer considérablement des attentes décrites. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indument à ces énoncés prospectifs. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement les énoncés prospectifs, à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou autrement, sauf dans les cas prévus par les lois sur les valeurs mobilières applicables.

CONTACT :

Patrick Levasseur, président et directeur général : Tél. (514) 262-9239
Bernard Tourillon, COO : Tél. (514) 907-1011
www.beaucegold.com

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/83765