44 % des professionnels épuisés par les appels vidéo

·2 min read

Une étude émise par le cabinet de recrutement Robert Half démontre que les appels vidéo peuvent épuiser les travailleurs en ce contexte de pandémie de la COVID-19.

44 % des répondants ont affirmé qu'ils ont éprouvé de la fatigue liée à ceux-ci. On note aussi que 15 % d'entre eux trouvaient ces appels épuisants et inefficaces, préférant communiquer par d'autres moyens, que ce soit le téléphone ou les courriels.

Deux éléments précis des réunions virtuelles sont moins appréciés par les personnes sondées : les problèmes techniques (33 %) et le trop grand nombre de participants (19 %) qui résulte en plusieurs personnes parlant en même temps.

Par ailleurs, 22 % des professionnels interrogés croient que l'attrait de commodité et de la nouveauté des vidéoconférences s'est atténué au cours des huit derniers mois.

«Les appels vidéo demandent souvent plus d'énergie que d'autres moyens de communication, comme les appels téléphoniques ou les courriels, note David King, président de district principal de Robert Half au Canada, par voie de communiqué. Comme de nombreux employés gèrent déjà d'importantes charges de travail, s'en tenir au nombre nécessaire de réunions de la sorte peut aider à réduire la fatigue liée à celles-ci, et à augmenter le temps de concentration des employés.»

Notons que 72 % des répondants ont déclaré participer à des réunions virtuelles, jugeant passer 24 % de chaque journée de travail devant la caméra.

Avec un bilan de 11 163 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 80 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie demeure stable à 725.

Le CISSS de Laval cumule également 9836 guérisons, ce qui signifie qu’il y a désormais 602 cas actifs confirmés (+62) sur le territoire lavallois.

Parmi les personnes touchées, 28 sont hospitalisées, dont 5 aux soins intensifs.

19 employés de l’organisation de santé sont toujours absents du travail en raison de la COVID-19.

Six résidences privées pour aînés (RPA) de Laval sont présentement touchées par la COVID-19.

Voici la liste complète de celles-ci :

Par ailleurs, le Jardin des Saules a été placé dans la catégorie des RPA en situation critique en raison du taux d'infection.

Au Québec, le bilan est maintenant de 138 163 cas et 6984 décès.

Au total, 669 personnes sont toujours hospitalisées, dont 90 aux soins intensifs.

Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval